Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Nous

  • : L'Inde autrement
  • L'Inde autrement
  • : La vie au jour le jour en Inde, les voyages de connaissance de soi que nous proposons dans ce pays si différent de la France, toutes les réflexions qui nous viennent dans nos différentes expériences en comparaison avec ce que nous vivons en France.
  • Contact

Recherche

7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 06:24

Pendant le montage de l'escalier, un tracteur se pointe dans le coin. 11-08 jdaSur le moment personne ne fait attention à ce qu'il fait mais au bout d'un moment Sylvie s'exclame :
"Hé, c'est le JDA (Jaipur development authority) qui creuse des trous pour des arbres et Madan lui a déjà dit de pas en faire devant la maison".
Effectivement, le tracteur a creusé des trous le long des routes de tout le lotissement. Travail fait "à l'arrache" : des trous espacés de 2 m, parfois 60 cm, parfois 30 m ! pas spécialement alignés bien sûr !

Les futures maisons vont devoir calculer leurs entrées pour louvoyer entre les arbres. Je sors constater et avise deux trous juste devant la maison. Je descends et tout en jouant avec les chiens, je les rebouche discrètement avec le pied. Pas n'importe quel arbre, n'importe où devant la maison !11-08 jda 

Il pleut encore souvent ce qui serait bon si les arbres étaient plantés mais depuis 3 semaines que les trous sont faits, pas d'arbres en vue... On s'est dit : "Parions qu'avec cette flotte, les trous se reboucheront tout seuls avant que le JDA se rappelle avoir envoyé quelqu'un les faire..." 

 

rrroooh les mauvaises langues !
Le 4 septembre, une équipe de planteurs est arrivée, les trous étaient encore là et chacun a reçu son arbre. 11 09 jda plantations arbres11 09 jda plantations arrosage11 09 jda plantations rebouchage11 09 jda plastique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous allez dire qu'on a toujours quelque chose à redire mais...
les protections des petits arbres arriveront trop tard, une semaine après, les buffles ont mangé les jeunes feuilles parfois en tirant dessus laissant les racines à l'air. On verra l'an prochain combien ont survécu.
Quant aux plastiques qui contenaient les mottes... le lotissement est trop grand pour qu'on envoie Madan tout récupérer !
On attendra ceux que le vent amènera devant la maison.

 

Peut-être que ces plantations sont un signe que le JDA ne va pas tarder à faire la première partie de notre route, au moins jusqu'au tailleur de pierre car les pluies ont défoncé tout l'empierrage.11-09-08 route de shiv nagar-3

Partager cet article

Repost 0
Published by sylveno - dans au jour le jour
commenter cet article

commentaires