Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Nous

  • : L'Inde autrement
  • L'Inde autrement
  • : La vie au jour le jour en Inde, les voyages de connaissance de soi que nous proposons dans ce pays si différent de la France, toutes les réflexions qui nous viennent dans nos différentes expériences en comparaison avec ce que nous vivons en France.
  • Contact

Recherche

21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 08:18

Un mois d'août riche en événements
L'escalier pour accéder à l'étage est posé.
Un ferronnier "du coin" l'a réalisé dans son atelier. Il y a un nombre invraisemblable d'ateliers-fer dans Jaipur. Celui-là est à Jagatpura, c'est un copain de Madan.11-08-05 ferronnier
Tout d'abord, je (Enoch) vais à l'atelier avec un plan et fais réaliser trois marches histoire de vérifier la fonctionnalité de la conception et d'être vraiment sûr que le "ironvala" a bien compris ce qu'on veut. Après une journée de rectifications et de mises au point, on s'accorde sur le prix et il n'y a plus qu'à attendre "une semaine".11-08-05 ferronnier
Après trois semaines et d'innombrables relances par téléphone et sur-place-en-personne, le ferronnier nous annonce que "Ça y est, on est prêt à livrer, vous pouvez venir voir si ça va."
L'objet se présente en trois parties de plus de 200 kilos chacune qu'il faut assembler sur place à la maison.11-08-05 ferronnier
Ben, oui, tout a l'air bien sauf peut-être un peu là, et là, et tu oublies pas ce détail ? et tu as bien prévu que là et là ...? Bon ben alors on y va..."
Oui mais c'est que pour le transport...
Quoi ? C'est pour ça qu'il y a trois vélos qui attendent devant ton atelier ?
Ben ouais mais je crois que ça n'ira pas en vélo et j'ai pas de camion."
Je me retiens pour ne pas me rouler par terre de rire. Bref, trois jours de plus, il a fini par trouver un camion et ça y est, l'escalier est enfin là. 11-08-06 ferronnierPour la première partie, ça va, Madan crie quelque chose vers le chantier voisin et trois gars se pointent. À sept hommes, ça fait une plume à soulever pour chacun et nous n'avons aucun problème pour l'installer.

11-08-07 escalier

 

 

 

 

La deuxième partie est une autre histoire. Je refuse d'essayer de la monter au deuxième étage et insiste pour faire venir une grue. Madan fait un peu le grognon et veut appeler d'autres "mazdur" et aller chercher des cordes mais nous insistons et après deux heures d'attente la machine est là et ça y est, l'escalier est monté.11-08-07-escalier.071
Nous l'essayons et nous nous rendons compte qu'il faut des renforts sur les côtés des marches. Ça fait maintenant deux semaines qu'on les attend. Évidemment...11-08-07 escalier

11-08-12 escalier scellé




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est incroyable comment l'herbe et toute végétation poussent pendant la mousson, on peut dire "green Jaipur" comme sur les affiches publicitaires, "clean Jaipur" pas encore et loin s'en faut, à part autour de la maison que nous faisons régulièrement nettoyer par Madan les papiers et autres déchets qui ont volé jusque-là !
On a un nouveau palmier et plein de cannas, le géant de Barthès qui avait tant de mal à pousser au hameau dépasse déjà les 1 m 70 et c'est encore un bébé !


 11-08-14 jagat'
 

11-08-14 agat'

 
 11-08-13 jagat'Vaches, buffles, chevaux sont lâchés des fermes le matin pour aller pâturer gratos. Le cheval est un marwari, du même nom que le dialecte local, reconnaissable à ces oreilles retournés en demi lune qu'il tiendrait d'après la légende de la mère fondatrice de la race fécondée dans le désert une nuit de croissant de lune.11-08-13 jagat'J'ai entraîné les chiens pour qu'ils éloignent tous ces mangeurs de plantes, mais les bananiers ou les cannes à sucre des boundries sont trop tentantes... Nous avons dû protéger nos trottoirs par des colonnes d'ACC blocks ! De plus la nuit les chiens vadrouillent parfois loin d'ici, notre essai d'attache de Laboulette a totalement raté ! Elle ronge corde aussi bien que câble électrique... 11-08-13 jagat' labouletteCette petite chienne semble un peu molle vue comme ça mais c'est un vrai chien paria qui déjà petite, rapellez-vous, ne supportait pas d'être enfermée pour soigner sa patte. Les essais de mise en laisse pour se promener ont eux aussi lamentablement raté. 11-08-13 jagat' labouletteElle se laisse tomber comme le font les chats dans la même situation et aucune persuasion douce ou ferme n'y fait. Bon, faut dire aussi qu'on veut pas trop se fouler avec ça mais quand même un chien qui ne supporte pas la laisse, faut le faire !

Lamère et Goulu eux suivent bien en laisse. Pas tout à fait au pied mais c'est pas mal.
Lamère est d'ailleurs tout à fait OK pour être enchaînée la nuit, les 2 autres ne partant pas sans elle, ils sont un peu sédentarisés. Non mais c'est vrai quoi, on les nourrit pas de steacks de buffles pour qu'ils aillent garder une autre maison la nuit.



Nous avons acheté un riksha d'occas' pour les livraisons. 11 08 09 french-helicopterOn ne peut pas encore l'utiliser car personne n'est capable de nous renseigner exactement sur la loi qui nous le savons prévoient que les riksha sont seulement des véhicules de sociétés. 11-08-09 french-helicopter arrivéeMais dans ce cas, qui peut le conduire ? Zoé probablement, mais elle devra faire internationaliser son permis la prochaine fois qu'elle rentre en France. Madan une fois qu'il aura le permis mais lequel doit-il passer ? La licence privée s'obtient en un mois mais pas pour un véhicule d'entreprise, la licence entrprise c'est un an mais comment procéder ? Encore des difficultés en perspective qui se résument en une seule : où trouver un avocat qui sache vraiment trouver les lois (avec leurs références !) et qui ensuite sache réellement les interpréter ! Parce que notre expérience jusqu'à présent avec des hommes de lois divers et variés...11-08-14 jagat'
En attendant, nous avons mesuré le ricksha sous toutes les coutures pour calculer une forme pour que les paniers de transport puissent s'empiler de façon optimale.  11-08-13 jagat'

 

 

 

 

 

 

 

J'ai construit une maquette de panier en contre-plaqué pour faire une simulation.
Reste à Zoé la galère de trouver un fabricant de paniers en osier soigneux !

 

 

 

 

Le 14 août sera la date anniversaire de l'entreprise : nous avons livré notre première vraie commande. Des mignardises pour une réception dans un hôtel :  croissants, pains aux raisins et chocolatines. Une coupure d'électricité de 5 minutes en plein milieu du laminage, nous a juste donné le temps d'avoir bien peur !11-06-26 échantillons
Le lendemain, le client nous dit que tout a été mangé en 15 minutes...
C'est le truc qui m'a toujours énervée dans la cuisine : le temps de préparation à rallonge (dans ce cas 7 h) et juste le temps de cligner des yeux pour tout faire disparaître...
mais si ces quelques minutes sont du plaisir pur, je (Sylvie) recommence quand tu veux !

Les chats ont eu un cadeau exceptionnel : Madan leur a ramené un rongeur non identifié mais vivant. 11-08-19 1e sourisApparemment un bébé de quelque chose un peu bizarre avec un museau très court et une petite queue. C'est Channamassala qui a fini par le manger !
J'imagine bien le dialogue :
"— Mince un nid de souris.
Attends, je vais chercher un sac pour en ramener une aux chats de ma patronne."

 

 11-08-19 1e souris channamasala

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






Côté travaux, les interrupteurs et prises de la boulangerie sont enfin scellés. On n'a pas encore travaillé de nuit mais quand il le faudra, pas de problème d'éclairage, le labo est éclairé comme un studio photo !
11 08 20 tadelakt vaporisation

 

 

 

Enoch, qui a absolument besoin de créer, s'est lancé dans des essais de tadelakt pour les murs chez Zoé. Il a conçu un outil spécial ergonomique en pierre de kota pour remplacer le galet de polissage. Le résultat est magnifique, lisse comme du verre ! Maintenant reste à savoir si ça tient sur l'enduit primaire que nous avons et si oui, sachant qu'un maître marocain ne peut faire que quelques m² par jour on appréhende un peu la réalisation des murs entiers !
À suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by sylveno - dans au jour le jour
commenter cet article

commentaires