Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Nous

  • : L'Inde autrement
  • L'Inde autrement
  • : La vie au jour le jour en Inde, les voyages de connaissance de soi que nous proposons dans ce pays si différent de la France, toutes les réflexions qui nous viennent dans nos différentes expériences en comparaison avec ce que nous vivons en France.
  • Contact

Recherche

21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 17:41

  Quelques nouvelles du front... 11 07 22 vue générale 

Juin :
Nous nous sommes croisés dans le ciel au niveau de Moscou : Zoé rentre en France pour le visa et nous retournons à Jagat'...
La mousson est arrivée, Zoé a vécu une tempête de ouf la semaine avant de partir, les murs commencés à notre étage n'ont pas résisté mais le reste de la maison est costaud !
Nous avons ramené le matos pour faire un portail coulissant : 6 kg de galets ! Reste à trouver le ferronnier. La première piste est une arnaque mais, grâce à un ami de Zoé, j'arrive à récupérer mon avance, onze mille roupies données en billets de 1000 que le gars me rend en billets de 50 roupies ! J'avance dans la rue avec une liasse de billets que je n'arrive pas à caser dans mon sac !
- Pourquoi ?
- Parce qu'il a en 2 jours déjà dépensé les autres billets...
Ce n'est pas une explication mais je n'insiste pas, trop contente de mettre sortie de cette affaire !

Madan nous amène chez un de ses amis et apparemment puis effectivement le travail est bien. On commence par les piquets, c'est assez simple et quand on voit qu'il comprend ce qu'on demande sans nous arnaquer sur le prix, on lui parle de l'escalier.
Madan pose les piquets avec sa femme comme "mazdur". 11 06 16 clôtureHorreur, au bout de 15 jours on s'aperçoit qu'il y a un enduit sur le fer ! Nous qui attendions que ça rouille pour dégraisser... Travail sup' : poncer ce placage, préciser qu'il n'en faut pas pour l'escalier et mettre du stop rouille.
2e surprise, on ne trouve ici que du minium, vous savez cette peinture orange des années 60, produit hautement toxique et interdit en France maintenant. Je sais que tout est pollué en Inde mais on refuse de contribuer...

On continue l'électricité : les chutes de tension sont fréquentes ici et la clim s'en ressent. Il fait entre 35 et 40°, dans la chambre de Zoé l'appareil n'est pas assez puissant. Après un sitting de contestation chez Onida nous comprenons que ces clim (relativement bon marché) de fabrication indienne ne fonctionnent pas en mai et juin car il fait trop chaud !! ça a l'air d'un gag mais c'est vrai.
Nous passons d
es jours pour trouver quelque chose de correct. Comme en France quand on veut avoir un poêle qui chauffe sans trop consommer on choisit Jøtul , ici on choisit un inverter Panasonic cher mais efficace ! 11 06 11 warehouse 13Enoch décide de construire un artefact pour changer de phase en cas de chute de tension car souvent une des phases du tri continue à être bien alimentée. Trouvaille de génie qui ressemble à la technologie de Warehouse 13 série qu'on regarde en ce moment !11 06 13 entrée de la bakery













Encore une tempête, nous dormons dans la boulangerie tant que la clim du haut n'est pas installée et nous pouvons apprécier l'isolation : pas un bruit au coeur de ce sous-sol, on voit les éclairs sans les entendre !
Enoch dresse les chiens un peu chaque jour. Ils avaient déjà appris des trucs avec Zoé genre "assis", "jump", mais là il les entraine à comprendre la limite que les buffles ou vaches ne doivent pas dépasser. On a fait quelques plantations pour Zoé, il ne faut pas que les animaux mangent tout !
11 06 rajput 
Ils doivent aussi chasser les chiens errants et non devenir copain
s avec eux !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11 07 22 plantations-sudZoé revient : on a juste fini l'artefact et le montage de la clim ! 11 06 24 arrivée Zoé.11 06 24 les chats n'en reviennent pasElle a obtenu un visa d'un an mais ne peut séjourner plus de 30j sur le territoire... c'est la cata... Munie de ses plus beaux croissants et de ses plus délicieuses pralines elle va au FRRO, rien ne fait, elle doit aller à Delhi au ministère plaider sa cause.
Elle file donc à Delhi avec une liste de supposées usines à convertisseur de rouille, des contacts pour des produits de boulangerie et son dossier visa...
Quand je dis "file" c'est une façon de parler car aller à Delhi est toute une expédition : prise d'un billet pour bus de nuit, taxi qui ne trouve pas la maison, bus attrapé de justesse au second arrêt à 2 min près, 6 h de voyage, hôtel...
Mais le séjour à la capitale vaut le coup, elle rencontre pleins gens très intéressants, trouve un convertiseur de rouille vendu par 20 kg (ce qui lui vaut une demi-heure de transaction avec le bus qui ne transporte pas de liquide !), un rouleau à croissants, une roue de fromage de yack et revient avec une lettre cachetée que seul le FRRO est autorisé à ouvrir...
Pause dans cette saga : 6 h de bus retour, dodo, dodo...

Elle n'a obtenu que 2 mois de délai pour cette fois ! Le FRRO a pitié d'elle : ils l'envoient à Secretariat au centre de Jaipur avec un mot d'introduction, attente, attente... lettre cachetée... de nouveau FRRO : 3 mois ! C'est pas mal... Croissants et pralines en échange de ce coup de pouce ! 11 06 chiens Madan passe le convertisseur de rouille et peint les piquets de clôture. Travail interrompu assez souvent par la pluie. Eh oui, la mousson est plus calme, il n'y a plus eu de tempête mais elle amène pas mal de pluie, c'est bon pour les nappes phréatiques et aussi pour la température extérieure qui devient beaucoup plus supportable. L'humidité est plus que latente, mais c'est mieux qu'à Kolkata !11 07 02 vive la mousson



Enoch se douche à l'eau non calcaire !







Les chiens qui se baignent tous les jours dans une mare infâme et reviennent boueux et puants, se planquent plutôt que de profiter de la fraîcheur...
"Après tout la maison de garde c'est fait pour les gardes pas pour les poubelles et les gardes c'est nous !"

11 07 Goulu
11 07 04 vue est moussonLes iguanes aiment nager ! j'en ai vu un se prélasser dans l'eau, sortir pour manger et y retourner... Je n'ai pas eu le temps pour une photo malheureusement. Par contre le lendemain Madan qui sait que j'aime les trucs insolites, m'a appelée pour une tentative d'accouplement de ces bestioles.11 06 iguanesTout à coup Tic, en mode écureuil naturellement, s'est précipité pour jouer lui aussi. Quand il a vu que c'était conflictuel il s'est barré aussi vite qu'il s'était approché. J'en ai quand même un bout sur ma photo ! 11 06 Tic s'en mêle !

La femelle n'était pas du tout chaude si on peut employer cette expression pour un reptile... Le combat a duré presque une demi-heure et le mâle est reparti la queue sous le bras !

L'eau amène un tas de bêtes inconnues :
des éphémères qui envahissent la maison, perdent leurs ailes et meurent
un impressionnant solifuge qui heureusement n'est pas dangereux pour les humains11 06 27 solifugedes sauterelles que personne ne dérangent dans leurs ébats 11 07 sauterelles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11 07 sauterelles-doigt

 

 

 













Juillet :
11 07 18 démarchage

Le jour, nous préparons des échantillons de croissants et de pains au chocolat.
Zoé prend des rendez-vous et démarche d'éventuels clients. 11 07 18 zoé-working-girl


Les travaux continuent sous l'oeil attentif de Lamère qui se sépare de ses "petits", estimant que manger est aussi important pour elle, et quiconque s'approch
e a droit 11 06 Lamèreà des grognements voir des coups de dents.
"Y'en a marre de se sacrifier pour la marmaille, ils sont plus grands que moi !"11 06 sheera11 07 22 clôture-ouest
La nuit, Enoch et moi, tels les lutins du sous-sol, dormons dans la boulangerie.
Zoé assumant seule les bagarres et les courses-poursuites de
11 07 ChannamasalaChannamasala et Nisha à l'étage ! Channa décroche le rideau toutes les nuits et finit par s'endormir dedans très tard le matin ! 

 

Quand on parle à Nisha ou qu'il demande des câlins, Channa hurle de jalousie...

Mais Nisha reste où il est, en toute sécurité "Laisser la bouffe et l'eau en premier au plus petit OK mais les bras de la patronne ça non !"11 07 jalousie

Partager cet article

Repost 0
Published by sylveno - dans au jour le jour
commenter cet article

commentaires

jeannine cabrol 15/08/2011 14:24



 4ans que je vais en Inde "voyager autrement"Je ne me lasse pas d'apprendre!!!Celle qui a embarqué en 2OO8 paniquée par la perspective de ce séjour n'a certainement plus grand chose à voir
avec celle que je suis aujourd'hui.


Rien n'a été facile durand ces séjours mais meme dans la difficulté je me suis sentie toujours écoutée soutenue et entourée .Apprendre c'est vouloir aussi changer de mode de fonctionnement et là
des fois c'est dur.A 60 ans j'ai changé beaucoup de choses dans ma vie, j'en ai adapté modifié aussi.C'est un enrichissement personel énorme


Merci encore à Enoch et Sylvie pour leur patience,leur bonne humeur



sylveno 16/08/2011 06:30



As-tu vu le film "Eat pray and love" avec Julia Roberts ? Nous l'avons trouvé très bien fait psychologiquement si on peut dire. Encouragée par quelqu'un de sûr l'héroine découvre et vit à fond :
le plaisir, la discipline d'une vie engagée et le saut ds l'inconnu ! Le "sage" lui parle d'équilibre et d'oser... Si tu veux on en reparle qd tu l'auras vu... Je te le passerai qd je serai
rentrée.


bonne suite à toi



elise 03/08/2011 21:11




Bonjour
Elise
Je suis tombée sur votre blog par hasard, et je tenais à vous remercier pour le partage de votre expérience.
Je suis moi même en Inde actuellement, à Guwahati, dans le Nord-Est, en stage d'étude sur un projet de restauration de rivière polluée.
J'ai passé un agréable moment à lire vos péripéties et vos impressions et ne manquerai pas de revenir lire la suite
Bonne continuation



sylveno 03/08/2011 21:38



Quelle est l'assoc qui s'occupe de ce projet ? Tout ce qui concerne la protection de l'environnement ns intéresse, ns avons cherché bcp de sites pour "Plantons des arbres". C'est très
difficile... Au Tamil Nadu pas loin de Chidambaram par ex, une mangrove avait fait l'objet de bcp d'écrits et de subventions mais sur le terrain 3 ans plus tard, plus rien !


merci de votre intérêt



peggy 22/07/2011 21:35



C'est magnifique ! vous avez fait du beau boulot, je trouve que "la casaque" de femme d'affaires te vas très bien Zoé, vous êtes motivés, ça va marcher du feu de dieu ! je vous embrasse tous bien
fort !



sylveno 23/07/2011 13:04



aujourd'hui est un bon jour, les démarchages commencent à donner... Enoch s'entraîne à faire la meilleure baguette du coin...