Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Nous

  • : L'Inde autrement
  • L'Inde autrement
  • : La vie au jour le jour en Inde, les voyages de connaissance de soi que nous proposons dans ce pays si différent de la France, toutes les réflexions qui nous viennent dans nos différentes expériences en comparaison avec ce que nous vivons en France.
  • Contact

Recherche

10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 17:59

Alors voilà comme promis, petite digression sur les lois indiennes. Il y a loooonngtemps, lors de nos premiers voyages dans les Indes Orientales, nous avons interrogé des gens sur leur façon de conduire, à nos yeux plus que surprenante.
Pour faire court disons que la réponse systématique était des yeux exorbités d'incompréhension.
À la question comment tu obtiens ton permis :
"Il faut payer. Un flic te regarde, tu montes dans une voiture et puis si tu arrives à démarrer sans caler et à rouler quelques mètres, c'est bon".

Devant donc nous rabattre sur l'observation pure (comme toute science exacte qui se respecte), nous en avions conclu quelques règles élémentaires :

♦ Tu roules au milieu comme ça tu risques pas de te prendre un gadin à cause d'un trou ou d'un chien qui somnole (on devrait être sur la gauche !)

en voiture protégés par Ganesha

♦ Tu as priorité si tu es plus gros ou si tu fais le mieux semblant de rien avoir vu.
circulation MI road

♦ Si un autre véhicule ou un mobile quelconque d'ailleurs se pointe en face, éventuellement, tu peux te ranger un peu vers plus ou moins ta gauche sauf si ton klaxon est plus puissant que l'autre dans ce cas, tu changes rien. Sauf pour les éléphants.

♦ Les marques au sol ? Quelles marques au sol ? Y'a des marques au sol ?

♦ Si tu aperçois un être vivant quelconque dans ton champ de vision, que ce soit devant, derrière, sur les côtés, et même si il avance tranquillement droit devant lui sur le trottoir, TU KLAXONNES

♦ Lorsque tu veux doubler, TU KLAXONNES SANS T'ARRÊTER et une fois l'idée en tête, tu l'exécutes immédiatement et surtout sans rien changer parce que tout le monde sait bien qu'il n'y a rien de plus dangereux qu'un conducteur hésitant.camion dangereux

♦ Si quelqu'un veut te doubler, tu le sais parce qu'il n'arrête pas de klaxonner en te collant sur un des côtés, gauche ou droite d'ailleurs peu importe. Surtout ne change rien et continue à foncer et c'est d'ailleurs probablement le signal que là ici à cet endroit maintenant il est possible de doubler. Revenir alors à la règle précédente.

♦ De nuit, il vaut mieux mieux-voir-on-sait-jamais que de moins bien voir. Donc tu mets les grands phares et ça a en plus l'avantage d'écarter de ta trajectoire les importuns qui auraient l'audace de rouler la nuit. Toute façon, il est bien trop dangereux de lâcher le volant pour changer les phares surtout la nuit, tu te rends pas compte.

♦ À un carrefour si tu vas tout droit tu changes rien mais quand même tu peux klaxonner plus que d'habitude c'est plus prudent. Si tu tournes d'un côté ou de l'autre, coupe la route au maximum et le plus vite possible pour encombrer le carrefour le moins longtemps possible et klaxonne bien sûr sinon personne ne peut savoir que tu as la priorité.

♦ À un feu tricolore : Rouge, ça dépend. Si le feu est face à toi tu t'arrêtes. Ça c'est partout pareil. Si c'est le rouge des autres branches du carrefour : commence à avancer. Le jaune c'est "va plus vite tu vas rester coincé par les autres de côtés qui commencent à avancer". Le vert c'est rien de spécial, pourquoi ?

♦ Enfin c'est un peu spécial en fait il y a des feux qu'on peut suivre et d'autres qu'on peut ne pas suivre mais ça c'est la subtilité et le mystère de la civilisation orientale.

♦ À un rond-point tu fais comme à un carrefour.

♦ Aaahh ces marques au sol là ? Des dessins rituels pour les mariages ou la fête-à-Ganesh pourquoi ?

♦ Si tu vois devant toi un vélo livreur surchargé qui a du mal à avancer et qui te bloque, donne des coups de pieds dedans, ça aidera peut-être.

♦ Bus. C'est les plus gros alors ils ont tous les droits. Les chauffeurs ne connaissent que l'usage de l'accélérateur et à cette vitesse ils ont du mal à intégrer en plus l'usage du volant et du frein. bus dangereux

♦ Prends toujours le plus court chemin : sur un périph' ne va pas à l'embranchement suivant pour faire demi-tour, perte de temps et de carburarant, prends la voie en sens inverse !

2 voies

 

2 voies moto3 mn d'arrêt sur cette 2 voiesAprès "l'accrochage en scoot", j'ai fait une petite recherche auprès du site de la "Traffic Police Jaipur City" et Ô surprise, il y a bel et bien un code de la route (Rules of the road regulation 1989, facile à trouver sur l'internet) et même que c'est le même qu'en France enfin que partout quoi. Sauf qu'ils roulent à gauche mais là les malheureux, on ne peut pas leur en tenir rigueur ils n'ont pas choisi, c'est à cause des anglais...Tout pareil qu'en France puisqu'ils ont même une bizarrerie : ils ont la priorité à droite alors qu'ils roulent à gauche.
schéma des rond-pointsIl y a quelques pays comme ça qui roulent d'un côté et ont la priorité de l'autre. On s'y habitue bien et je commence à penser que c'est même plus malin. Je mets ce texte en ligne début mars. Huit semaines après, Sylvie ne peut toujours pas utiliser son épaule. Je vais pas laisser passer ça. Je vais faire tout ce qu'il est possible pour que ce genre de chose n'arrive plus.

 

stop ! J'hésite de moins en moins à "faire le flic" même si en France je déteste ceux qui le font mais là, cils en font quand même trop même pour un chaotique comme moi. Par exemple, sur une route à vitesse réduite pour cause d'encombrement, si je me trouve face à une voiture qui franchit la ligne continue, je m'arrête face à elle juste au ras de la ligne et je regarde le conducteur droit dans les yeux sans rien dire sans bouger avec un air de tête à claque. Si il fait semblant de pas comprendre et de commencer à râler, je montre la ligne "the lane, the lane" (En fait ça arrive plusieurs fois par jour mais les réflexes d'évitement empêchent la plupart du temps de réagir en "flicage") il est bien obligé de reculer même si c'est en râlant. Je suis certain qu'il pense du mal de moi du genre "Sale étranger on les accueille gentiment, et ils se croient chez eux en voulant nous apprendre à conduire" mais je m'en fous.

J'ai découvert qu'il y a même des associations qui essaient de promouvoir le respect du code ! Dès que l'entreprise me laisse un moment, je les contacte et je deviens militant. code affiché un peu partout

 

 

En plus de l'évidente pétition mensuelle au ministre pour exiger le respect du code tolérance zéro, j'ai quelques petites idées de base plus faciles à mettre en oeuvre que je commence tout de suite : imprimer des petits papiers avec des règles élémentaires facilement compréhensibles par n'importe qui et de toujours en avoir dans la poche. Si je tombe sur un qui exagère vraiment, je m'énerve pas non, je lui donne tranquillement un papier et même je pourrais essayer de le faire avec le sourire puisque je sais que là, j'ai gagné

 

 

 

 

L'état des routes n'arrange rien aux problèmes de code. "Nids de poules", qui ici ont la taille d'un trou pour autruche, pierre, ouvertures pour réparation jamais signalées, égoût sans couvercle...


d-o road

Ajoutez les divers animaux circulant librement :
cochons, vaches, ânes, chiens...

 

 

 

 

 

 

 

Quant aux piétons !
rue inde (2004)

Cet après-midi je n'en pouvais plus de conduire ici, c'était encore pire que d'habitude, il ne faut vraiment pas que j'aille en centre après 15H ! J'ai tenu tête à une moto qui bien sûr roulait à droite donc avec laquelle je me suis retrouvé face à face. On a ça régulièrement avec les bus et les voitures mais comme c'est le plus gros qui gagne on est obligé de s'arrêter ou de se jeter sur le côté...
"No rules" ils disent mais il y a des jours où c'est pas rigolo. J'ai déjà vu plusieurs accidents dont 2 mortels et ça remue...

Partager cet article

Repost 0
Published by sylveno.over-blog.com - dans ça m'énerve
commenter cet article

commentaires

intuit credit card processing 24/09/2014 15:05

I had visited India last week and i should tell you there are many educated people out there. Only problem is their infrastructure and transportation. If they find a solution for this, they will become a developed country in five years.

Circuits Bali 05/06/2013 15:01


Pourquoi ne pas avoir recours au taxi/ rickshaw sur place? Beaucoup de stress en moins ;)

sylveno 06/06/2013 00:00



On a même notre ricksha perso maintenant ! ça n'empêche pas les dangers de la circulation... Des accidents tous les jours mortels parfois...



Armide 16/03/2010 21:42


Bonjour,
Virjaja m'a déjà montré les portes et je m'empresse de découvrir votre blog avec plaisir. J'ai beaucoup voyagé mais l'Inde m'est inconnue


sylveno 29/05/2010 19:11



Nous espérons que nos écrits te donneront envie de découvrir...