Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Nous

  • : L'Inde autrement
  • L'Inde autrement
  • : La vie au jour le jour en Inde, les voyages de connaissance de soi que nous proposons dans ce pays si différent de la France, toutes les réflexions qui nous viennent dans nos différentes expériences en comparaison avec ce que nous vivons en France.
  • Contact

Recherche

5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 20:59

Zoé continue donc son appropriation de la ville en taxi, en scooter et en riksha...
Nous sommes les seuls dans Jaipur à avoir notre rickshaw perso. Il est conduit par Assalam, le frère de Salam. Il roule au gaz. Biche, une lectrice, me demandait des détails sur la vie matérielle, voici les premières info : 35 roupies du litre le gaz carburant, 55 cts d'euro.CEO-et-chauffeur
à la pompeIl y a les ricksha pour touristes et les autres pour les locaux, ils ne pratiquent pas le même tarif des courses ! Beaucoup de rikshavalas assurent les sorties des écoles, les enfants s'entassent par dizaines sur les banquettes et dans le coffre. Il y a un compteur kilométrique sur tous les rickshaw le "meter",meter mais les conducteurs assurent toujours qu'il ne marche pas. Régulièrement, la municipalié fait passer un arrêté rendant son usage obligatoire. Alors, la police fait une grande opération contrôle : tous les "meter" DOIVENT marcher.à la pompe : tarifs janvier 2012
   
 








Puis bien sûr, Inde oblige, au bout de quelques semaines le soufflet retombe et il faut connaitre la ville pour ne pas payer minimum 10 fois le prix normal. En tout cas en attendant, pendant un certain temps vous pourrez demander tranquillement que le compteur soit mis.
Toutefois ce n'est pas le prix de la course qui est affiché comme dans un taxi : les chauffeurs ont un tableau de correspondance en roupies, ce tableau vous allez devoir vous armer de courage pour qu'ils vous le sortent ! ou y aller au bleuf : pas de tableau pas d'argent ! ou mieux, connaître à peu près le prix de la course, donner les roupies et partir...
Je vous donne le truc : vous multipliez par 5 le nombre indiqué par le meter. C'est à peu près ce que dira le tableau et le chauffeur n'est pas roulé. Exemple : 17 km c'est-à dire du centre ville jusqu'à notre bakery de TAFC, c'est 200 roupies soit environ 3 euros 20. Quand vous êtes touristes, mieux vaut s'entendre sur le prix avant de partir et garder le véhicule à la journée.


Depuis 2008, j'ai pris l'habitude de marcher
derrière Zoé l' appareil photo à la main pour saisir sur le vif nos aventures !
Cette fois-là, elle prend la route d'Amber, au Nord de Pinkcity et nous montons la colline d'Aravali. Endroit idéal pour avoir une vue panoramique sur Jaipur...Tiger-fort ou Nahargarh-fortles murailles de Nahargarh-fortEndroit idéal aussi le soir, pour boire une bière entre copains... Le fort a été construit en 1734 sous Jai Singh II, rappelez-vous, c'est celui qui a dessiné Jaipur et aussi fait construire le grand observatoire astronomique.

À l'occasion elle entraîne ses connaissances françaises à la découverte du City palace. Les Gangajelies en argent dans la cour rappellent le faste des maharajas. Matériaux : argent pur, hauteur : 1,60 m, poids : 340 kg, contenance : 4000 litres, soudure : aucune !city-palace jarre Ces jarres sont au Guiness des records ! Leur histoire : Madho Singh II, le beau-père de Gayatri Devi (toujours pour vous situer dans les info que vous avez déjà !) devait aller en Angleterre au couronnement d'Edouard VII. Très pieu, il a emporté de l'eau du gange dans ces jarres pour ses ablutions. On n'est jamais trop prudents : c'est vrai que l'eau de la Tamise ça donne pas envie encore qu'à l'époque c'était peut-être potable mais j'ai aussi vu le Gange, à Varanassi par exemple, ça donne pas envie non plus, vraiment pas du tout... Mais il est évident qu'en tant que grande rivière sacrée, le Gange n'est pas censé être pollué. Pour un hindouiste pratiquant, parler de la pollution du Gange est une absurdité hors de tout propos !

LMB Pink-cityLMBDe temps en temps, elle ramène aussi des sucreries du LMB pour récompenser ses employés. C'est LA très réputée et très ancienne pâtisserie traditionnelle de Jaipur.
Clin d'oeil à Janine qui adore leurs barfis !
Pour Biche et ceux que ça intéresse, les barfis coûtent environ 250 roupies du kilo, presque 4 euros ce qui en fait une gourmandise "chère". Pour les plus riches, ceux avec des cajous ou autres garnitures, peuvent atteindre 400 roupies/kg. Ils ont des spécialités délicieuses un genre d'énorme caramel croustillant avec des cajous mais tellement au beurre que même moi qui adore le caramel au beurre salé, je ne peux en avaler qu'une bouchée !
La moustache est une traditon du Rajasthan, Zoé a un sac avec cette phrase : "Surviving India : stay calm and grow a moustach". De nos jours, elle est devenue assez rare et quand même, les indiens la portent plus courte que le portier du resto.

Zoé prend aussi parfois des photos illustrant les événements les plus gruts :grutNo comment !

Elle envisage sérieusement d'entraîner Enoch pour grimper LA montagne si changeante avec les saisons.La montagnegreen-Jaipur 2010









Quand elle rentre de la folie bruyante des rues de la ville, loin des "palabres de basse-caste" (expression de Rudyard Kipling qui aimait son pays mais bien avant nous en avait saisi les travers !), elle se sent en sécurité dans LA maison du bonheur qu'elle a dessinée.11 07 22 vue générale

J'espère Zoé que tu cautionneras ce texte et que tu corrigeras si je me suis trompée pour le prix des barfis !

Partager cet article

Repost 0
Published by sylveno - dans voyage
commenter cet article

commentaires

Biche 09/02/2012 20:38


Varanassi c'est la ville dédié à Shiva j'ai vu ! Après le cannabis, la baignade !... Il ne manquait plus que ça
!

jeannine cabrol 09/02/2012 20:28


ah! les barfis ;quel délice,c'est presque tous les jours que je vais en manger accompagnés d'un jus d'ananas.Un jour je suis partie sans payer(ailleurs très certainement,dans mes pensées) Le
lendemain ,le serveur m'a fait remarque que la veille j'étais partie sans payer,ceci avec sourire et gentillesse,j'ai réparé immédiatement mon oubli!!!

sylveno 09/02/2012 20:42



à bientôt là-bas !



Biche 09/02/2012 17:30


C'est super sympa d'avoir pensé à moi, un grand merci !


Alors les indiens aiment autant l'argent que les français ?!.... Chez nous en France, j'apprends que certains achètent de nombreuses places de spectacles pour les revendre 10 fois plus chères....


Les jarres sont véritablement splendides, j'en veux une à la maison !


Se baigner dans le Gange, ça jamais, plutôt la Tamise ! Ils doivent attraper de ces infections en se baignant dans le Gange...


Encore merci, c'est super !

sylveno 09/02/2012 19:41



On a vu un blanc se baigner à Varanassi ! moi j'aurais pas risqué ! surtout là, après les endroits de crémation... Au niveau des sources comme à Richikesh c'est pas pollué mais plus c'est
alimenté par les affluents recevant les déchets de grandes villes comme Delhi plus ça craint ! Le pire qu'on ait vu reste à Katmandu la rivière des crémations ressemblait à un égout...



peggy 09/02/2012 00:23


Je trouve qu'il est un peu cher le gaz non ? 


Super la photo de l'arbre, pas cher le "grut" mais excellent !

sylveno 09/02/2012 10:18



Ils n'ont pas de pétrole je crois donc ça suit le cours mondial.