Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Nous

  • : L'Inde autrement
  • L'Inde autrement
  • : La vie au jour le jour en Inde, les voyages de connaissance de soi que nous proposons dans ce pays si différent de la France, toutes les réflexions qui nous viennent dans nos différentes expériences en comparaison avec ce que nous vivons en France.
  • Contact

Recherche

17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 22:47

12 02 02 Guam et RémiGuam est au hameau depuis quelque temps et c'est vraiment intéressant de voir comment il s'adapte à sa nouvelle vie. Il est censé remplacer Petitechatte en tant que prédateur de rongeurs ! Petitechatte est née en 1995, depuis un an elle n'a plus une bonne vue.12 02 18 Petitechatte


Il faut au moins 4 chats actifs pour stopper la prolifération des rongeurs qui dès les premiers froid rentrent s'installer dans les greniers, pissent et crottent partout, s'attaquent aux réserves de fruits précieusement récoltés en automne
12 02 18 Isis à l'affût.



Kiwis, kakis, pommes se retrouvent taillés en petits copeaux plutôt que transformés en jus délicieux pour nous humains !



Quelques couleuvres aident les chats dans leur chasse. El
12 02 18 mue de couleuvreles sont discrètes mais on retrouve des mues un peu partout, j'en ai vu une bien vivante et énorme dans la salle-de-bain un matin et au printemps quand on ouvre la piscine il y a souvent un bébé qui nage dans l'eau tiède !



Je vais donc vous présenter ce nouveau compagnon qui n'est pas un chat ordinaire. Vous avez vu déjà que les paons ne réagissent pas de la même façon à son approche qu'à celle des autres chats. Odeur différente ou couleur de pelage ?12 02 Guam sur le muret près du zome Nous avons déjà remarqué que la couleur des poils donnait des réactions différentes : Charabia est gris et les paonnes l'attaquent dès qu'il sort ! Il les évite soigneusement. Ou alors c'est parce que c'est un mâle ? Il est castré mais a peut-être une odeur différente d'Isis ou de Petitechatte qui elles évitent les paons et leurs coups de bec mais ne se font pas poursuivre. Avec Guam l'attitude des paons n'est pas "on est dominants tiens toi à carreau" : ils se mettent en état d'alerte quand il arrive, se perchent ou s'envolent en poussant le cri d'alarme carctéristique qui met toute la bande sur le qui-vive.
Guam a peut-être une odeur de fauve lui venant de son ancêtre Prionailurus bengalensis
autrement dit le chat léopard du Bengale. Les paons ont peut-être une connaissance atavique de cette odeur puisqu'ils ont des ancêtres venant du même coin que le chat du Bengale...
Ou alors c'est la couleur du pelage...
Guam est un Bengal !12-02-10 Guam : première chasse
Historique : dans les années 60, Jean Mills, une californienne, est désolée de voir des chatons Prionailurus attrapés dans la nature et vendus sur le marché américain des animaux domestiques. Des gens les achètent pour leur beauté, pensant en faire de gentils animaux domestiques mais une fois adultes les chats léopards retrouvent leurs instincts sauvages et finissent dans des zoos. Jean Mills voulut créer un véritable animal domestique avec la robe et la beauté du Chat léopard. Elle croise son American shorthair noir avec une femelle Chat léopard du bengal. Les premiers chatons sont soit noirs comme leur père soit avec le pelage orné de rosettes de leur mère, chose alors inédite chez les chats domestiques. Elle continue la sélection en gardant toujours les chats ayant le caractère le plus doux possible. Travaillant sur la leucémie et la leucose féline, l'université de Californie avait aussi "fabriqué" les même hybrides nées de mariages entre des Prionailurus bengalensis et des chats domestiques. Les études terminées, il restait
huit femelles dont l'université ne savait pas quoi faire. Elle les offrit à Jean Mills qui poursuivit les croisements en intégrant diverses races : Abyssins, Burmese, American shorthair, Ocicat, Mau égyptiens. Ces deux derniers ont donné les robes à points.
Plus tard, un éleveur intégra à son programme des hybrides de Margay. Ce sont souvent les lignées à rosettes fermées.
Les rosettes ouvertes sont purement prionailurus.
Passons sur les difficultés de reproduction des premières générations dont les mâles sont stériles pour finir par aboutir à
un chat au "physique de panthère et au caractère en or". En tout cas, tout ça fait de notre héros le premier hybride multiple stable du monde animal.
La race  Bengal est ainsi née. Elle est reconnue depuis 1986.
Enchantés par notre vedette, des dizaines d'éleveurs de par le monde, l'ont repris pour tenter de fixer les couleurs et la texture de son pelage dans d'autres lignées. Ainsi, une trentaines de "nouvelles races" ont intégré du Bengal dans leur patrimoine génétique. Pour la petite bête, c'est un deuxième record dans le genre.

Tiens, en parlant de vedettes, il paraît que Nicole Richie, Paris Hilton, Laila Ali, Kevin Bacon, Jemina Khan, Hugh Grant entre autres font partie des admirateurs. Et depuis quelques années, le bengal est dans les dix premiers chats préférés passant devant le siamois et le ragdoll. En si peu de temps !
Troisième record !

Petite cours de biologie :
Qui est Prionailurus ?
C'est le félin le plus répandu en Asie. D'Afghanistan à Taïwan au sud et de Java à la Mandchourie à l'est. Comme le chat domestique, il mange des petits mammifères, des oiseaux, bref, toutes les proies à sa taille qui lui tombent sous la patte.12 02 18 Guam : griffes
Avec un territoire aussi grand, il existe plusieurs variations selon les régions et il peut peser de 2,5 à 7 kg, son corps mesurer de 35 cm à 1 m de long, sa queue de 20 à 40 cm, sa hauteur est d'environ 41 cm.
C'est un bon nageur, bon grimpeur, et très opportuniste. Le pelage du chat léopard arbore des teintes variées mais est toujours tacheté, de points ou d'ocelles.
 

12 02 18 Guam : patte









Guam a donc hérité de son ancêtre sauvage ses grosses pattes de chasseur, son aptitude au saut et sa magnifique fourrure, les fans disent que si vous caressez un Bengal vous n'apprécierez plus le pelage des autres chats !
Désolés d'écrire ça Nisha et Channamasala vous qui avez un pelage si doux, mais peut-être que vos ancêtres étaient aussi des fauves parce que les points de votre fourrure, ça se voit pas en Europe et les sauts que vous faites non plus et vos petits chevrottements face à une proie, c'est quand même très particulier ! Seulement vous êtes indiens et personne en Inde n'a eu l'idée d'étudier vos origines. Il est vrai que des hybrides naturels Prionailurus + chat domestique sont parfois observés alors...
Tiens, je ferai un article spécial sur vous rien qu'avec mes observations parce que vous êtes aussi une race "à part".
En attendant, revenons à Guam, il est acrobate et aime l'eau mais il ne boit que si l'eau coule. Rémi lui a acheté une petite fontaine décorative.12 01 Guam boit de l'eau en mouvement On a hâte que la baignoire soit posée dans la maison bleue pour voir s'il ira jusqu'à se baigner ! Le jasse est le lieu de vie idéal pour lui, des poutres où il peut sauter, 2 mezzanines pour saut
er de l'une à l'autre, Plusieurs lucarnes à escalader, les épaules du patron assis à l'ordi pour servir d'appui à des bonds parfois très périlleux !12 02 18 Guam : saut







Ses pattes arrières sont différentes de celles des autres chats, un peu plus longues et super musclées, des sauts de 1 m 40 (record attesté par Mètre Ruban) sans effort et sans élan !











"J'ai besoin de mouvement, je suis un sportif ! Ces plumes suspendues partout à des élastiques c'est une bonne idée et c'est encore plus amusant quand quelqu'un me regarde bondir et les déchiqueter quand je les ai !"12-02-18 Guam : jeu de la plume


12-02-18 Guam déchiquette sa plume







12-02-18 Guam : mission accomplie
 
















Et dehors... chaque arbre est évalué d'un coup
d'oeil en prévision d'une escalade.
"Là je suis en laisse pour mes premiers jours de découverte du hameau où vit le patron.
J'avais repéré un gros merisier...12 01 Guam premières sorties en laisse

12-02-18 Guam grimpe le merisierLe plus marrant : "s'approcher des paons, ça les fait s'envoler en criant... ça me donne quand même des frissons de crainte mais c'est trop marrant ! Dommage aucun ne veut jouer vraiment avec moi"...12 01 : Guam et les paons : envol-de-paon

Le moins marrant :
"se faire poursuivre par Charabia.12 02 05 : Guam habituation à Charabia










J'l'aime pas des masses ce vieux, il se croit tout permis dans Mon jasse : voler mes croquettes, squatter mon lit... et il s'arrange toujours pour se placer plus haut que moi histoire de me faire bien comprendre qu'il connaissait le patron avant moi ! J'avoue qu'il me fait un peu peur c'est pour ça que je crache quand je le vois. On nous met parfois ensemble dans une pièce plus neutre pour m'habituer soit-disant... Je veux bien ne plus me cacher mais bon j'explore sans trop m'approcher de ce gris !"

Le rituel obligatoire : "Le patron doit m'accompagner dans un tour du hameau 2 fois par jour, je peux jouer seul pendant des heures mais avec le patron c'est mieux. Et puis je peux lui montrer que je suis "propre", je fais mes besoins dehors, s'il n'est pas là comment le saurait-il ?"12 02 Guam et son patron : tour-du-hameau

Partager cet article

Repost 0
Published by sylveno - dans nos animaux
commenter cet article

commentaires

Jackie Roumagnac 21/02/2012 18:10


Bonjour je suis la mère de Fanny, je suis heureuse de voir que Guam a trouvé des très bons maîtres.

sylveno 21/02/2012 18:39



Merci, il semble en effet bien se plaire ici, il aime beaucoup être dehors, il grimpe aux arbres ! Il n'est pas encore efficace comme chasseur de souris mais ça viendra !



Armide+Pistol 19/02/2012 14:28


Il est beau ce chat Leopard, mais...redoutable. La basse court ne s'y trompe pas.


Douces caresses a Petitechatte.

sylveno 19/02/2012 15:48



merci je transmets...