Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Nous

  • : L'Inde autrement
  • L'Inde autrement
  • : La vie au jour le jour en Inde, les voyages de connaissance de soi que nous proposons dans ce pays si différent de la France, toutes les réflexions qui nous viennent dans nos différentes expériences en comparaison avec ce que nous vivons en France.
  • Contact

Recherche

17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 14:09

12-03-Guam-après-sa-nuit-dehors.perplexeVers 23 h Guam sort du jasse avec son patron et quand ce dernier rentre, Guam reste dehors.
OK, je t'appelle quand je me couche !
Quand Rémi l'appelle, Guam répond au bout de quelques minutes par un miaulement particulier et se précipite vers lui. Il aime être dehors seul mais il préfère de loin faire un tour avec le patron. Histoire de lui montrer que le frêne à fleurs au portail de la forêt est son arbre préféré par exemple.
Oui mais cette nuit-là, 2 h plus tard pas de Guam... Recherche rapide dans le noir, pas de chat-léopard...
Quand Charabia le poursuit (eh oui ils ne sont pas encore les meilleurs potes du monde... on est obligé d'envoyer quelques bouteilles en plastiques sur Chara pour qu'il finisse par comprendre que Guam n'est pas un chat-mendiant à chasser du hameau !), le jour, Guam se réfugie dans un houx. Des piquants, des branches fines, 4 m de haut... La sécurité absolue, Chara feint l'indifférence et décide négligemment que comme par hasard cet endroit, le pied de cet arbre est idéal pour se taper une sieste... empêchant ainsi toute descente !

Quand le patron finit par arriver, je descends un peu et je saute sur ses épaules. Là, c'est le pied, traverser le hameau en hauteur et donc totalement en sécurité ! Ce sainte-nitouche de Chara toujours mine de rien se "réveille" à ce moment-là et s'éloigne.
Mais cette nuit Guam ne répond pas à la voix de son maître qui finit par aller se coucher :
 
Il fait doux, c'est un chat, il trouvera bien un endroit pour dormir.
Jusqu'à présent il a toujours dormi sous la couette, collé au patron...
A
ux aurores, petit tour pour trouver le fugueur... Rien...
Enfermons Chara dans la cuisine, ça facilitera le retour du mini fauve !
Toujours rien, Rémi monte jusqu'à l'étable du voisin. Le long du chemin, sous les pruniers, un animal allongé, mort... une grosse fouine !
12-03-fouine-morte.jpg Ouf ! Mais toujours pas de Guam.
Retour à la cuisine :
Hou Hou, tu m'as enfermé avec Chara !
Guam s'est probablement glissé dans la cuisine dont la porte reste souvent ouverte, et s'y est endormi après bien des frayeurs qu'il nous raconte par son comportement le lendemain :
"Une bataille avec une fouine, notez que j'ai gagné sans même la toucher, elle a eu plus peur que moi et elle est tombée raide morte !
Et puis j'ai rencontré un mendiant : un chat étranger, passant dans la rue la nuit, bien plus craignos que Chara, il voulait vraiment s'incruster !
Et puis il y a plein d'odeurs bizarres d'animaux la nuit, ça fout les chocottes !"12-03-Guam-après-sa-nuit-dehors.désespéré

 

 

Maintenant Guaminet se réhabitue doucement à sortir seul mais le premier jour, son patron étant absent, il s'accroche à mes pas, se pose là où il peut me voir,











il hume l'air, en permanence sur le qui-vive !12-03 Guam après sa nuit dehors : prudence
Si tu vas dans la cuisine, j'y vais aussi, et le plus haut possible c'est mieux...12-03 Guam après sa nuit dehors : à l'abri
J'ai déterré la hache de guerre, vous ne vous rendez pas compte de ce qui se passe la nuit dans ce hameau !12-03 Guam après sa nuit dehors : hache de guerre

Partager cet article

Repost 0
Published by sylveno - dans nos animaux
commenter cet article

commentaires

Biche 28/03/2012 16:48


A propos d'animaux, j'ai rencontré il y a quelques semaines un monsieur fort sympathique dont la passion est d'être fauconnier. Passion qu'il a depuis son plus jeune âge. Il m'a expliqué
qu'il détient une buse (chasse à basse altitude) et un faucon (pour la chasse en altitude). Il faut surveiller le poids de ces oiseaux au gramme près (on les engraisse pour la mue) et lorsqu'ils
maigrissent et atteignent le poids idéal, on les fait chasser. Ces animaux restent très sauvage et ne s'attachent absolument pas à l'homme. On utilise en France les fauconniers pour chasser
les nuisibles (pies, pigeons dans les villes, ainsi que sur les aéroports). Ce monsieur m'a expliqué que cette chasse là était très répandue dans le Caucase et au Qatar (sport national). Ces
oiseaux se vendent à prix d'or là bas. Il m'a dit aussi que d'autres oiseaux ne chassaient que le serpent. J'aime beaucoup faire ce genre de rencontre due au hasard.


Bien amicalement. J'aime beaucoup les animaux.

sylveno 28/03/2012 22:14



Tous les gens qui ont une passion st très intéressants... Je me rappelle qd Zoé était plus pte, des rencontres avec des éleveurs de tourterelles ou de poules qui m'ont passionnés. J'ai aussi
rencontré de façon fortuite en Inde un occidental passionné de vautours.
J'apprends par ton texte que les pies et les pigeons ds les villes st chassés, j'aimerais les voir ces fauconniers, ça parait d'un autre âge, ça fait rêver...
Merci pour tes commentaires tjs intéressants



peggy 18/03/2012 00:00


Ca y est, c'est un homme après une nuit pareille !

sylveno 18/03/2012 09:55



eh oui !



Chatdesîles 17/03/2012 22:39


Guam est magnifique ! Quel beau pelage il a !


C'est un chat de race ?


 


Bon revenons à nos moutons, heu à notre fouine ...


C'est Guam qui l'a tuée ?


En tous cas la nuit prochaine, Guam "A la maison !" 



sylveno 18/03/2012 10:02



Non il est encore jeune (11 mois) et n'a pas vraiment conscience de sa puissance ! Il fait encore semblant de chasser. Il devrait être adulte à 2 ans. La fouine c'est une coïncidence, mais ça a
fait peur de loin de voir un animal étendu mort alors que Guam n'était pas rentré !
Oui c'est un chat de race, c'est un Bengale. http://sylveno.over-blog.com/article-guam-un-fauve-de-salon-au-hameau-fevrier-2012-99564741.html J'en parle dans le premier article sur lui.