Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Nous

  • : L'Inde autrement
  • L'Inde autrement
  • : La vie au jour le jour en Inde, les voyages de connaissance de soi que nous proposons dans ce pays si différent de la France, toutes les réflexions qui nous viennent dans nos différentes expériences en comparaison avec ce que nous vivons en France.
  • Contact

Recherche

12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 19:39

Nous avons réussi à obtenir une bouteille de gaz. 
Le gouvernement est très regardant pour l'autorisation à cause des bombes paraît-il. Je sais pas mais, les terroristes français sont si réputés que ça ?... mdr.
J'y connais rien mais si j'étais terroriste, je me débrouillerais pour avoir une filière parallèle pour les explosifs, non ? Ou pour paraître un citoyen tranquille au-dessus de tout soupçon, non ?
Mais bon c'est Chottu qui nous a dit ça et si ça tombe, comme d'habitude avec l'imagination fertile des indiens, c'est n'importe quoi.
Nous avons acheté une plaque de cuisson pour aller avec. Tout en verre noir, c'est classe !
Quelle amélioration pour cuisiner.


Nous continuons à essayer de résoudre toutes les difficultés une par une et tranquillement pour la création de l'entreprise.
Ça y est le nom est accordé mais le dossier n'est pas encore tout à fait clos. Nous avons l'autorisation p
our "Authentic French Croissant". Nous voulions mettre "The" devant mais ils n'ont pas accepté et ça a été impossible de faire comprendre que le sens n'est pas du tout le même avec ou sans le "The".
Tant pis, on trouvera bien un moyen de feinter pour les enseignes.

Avec la recherche du "meilleur" emplacement, nous aurons fini par visiter tout ce qui est à vendre à Jaipur !
Aucune maison vue jusqu'à présent ne fait l'affaire. Soit complétement finie mais pas dans nos goûts ni dans notre budget, soit pas chère parce que construction semi-illégale sans autorisation de la high court, ou du gouvernement, ou du JDA, ou de...

Enfin, on a fini par peut-être (on dit bien : peut-être) trouvé hier soir le bon quartier, on prendrait un terrain nu mais il faut 3 mois pour construire.
Et ce sera certainement même un plus long parce qu'on veut tout isoler et qu'ils ne connaissent pas ce genre de technologie.

Ah le problème de la chaleur ! Il est incroyable de constater qu'il y a longtemps, du temps des moghols, les constructeurs avaient plein d'astuces pour que le chaud ne rentre pas et même pour refroidir par des systèmes d'évaporation ou de décompression de l'air par système passif. Maintenant, c'est le "tout béton" en carré vite fait genre la France dans les années 60 avec les préfa'.
Chez eux, les indiens ont rarement la climatisation. Pour rafraichir, ils laissent les portes ouvertes y compris celles de l'entrée. Dans les immeubles, ça donne une atmosphère très particulière "Salut voisin je ne fais que passer".
Ici à l'appart' on cuit parce qu'il y a de grandes fenêtres. L'endroit est certes clair et plus attirant pour la location mais invivable à l'usage ou beaucoup de clim et l'électricité est chère…

Un peu d'air frais de France serait bien venu, les locaux disent que la température est chaude pour la saison, on doit faire attention de ne pas cramer quand on roule en scoot et ça arrive vite…
On a eu 2 jours de pluie où le mercure était descendu de 20° c'était chouette mais ça n'a pas duré.

On retourne aujourd'hui voir ce nouveau quartier de Jaipur, c'est du terrain agricole qui vient d'être approuvé en terrain à bâtir parce qu'il y aura extension de l'aéroport. Cela implique hôtels, centres commerciaux, etc qui sont justement notre cible client, ça tombe bien.
Il faut seulement bien calculer pour ne pas être non plus sous les décollages !
Il y a encore plein de fermes avec des buffles et un village. Dans 10 ans malheureusement tout cela aura probablement été saccagé et pollué mais on est tous emballé.
Demain, l'avocat qui nous a fait découvrir doit nous donner des nouvelles. Quelle impatience
!

Tout à l'heure Sylvie derrière le scoot' tenait 4 lassi, une spécialité genre yaourt liquide mais en bien meilleure , servis dans des pots en terre jetables et pour la vente à emporter ils ajoutent un bout de papier tenu par une ficelle comme couvercle ! Zoé conduisait le scoot, avec en plus entre ses pieds 2 assiettes de puri sucrés, c'est aussi une spécialité : des boules gonflées de pâte très fine, remplies de liquide sucré, ça aussi ça craint un max pour le transport ! Malgré les cahots, ce qui n'est pas peu dire sur les routes indiennes, tout est arrivé entier et on s'est régalé.


Ahh... !

Une bonne nouvelle vient de tomber : Zoé vient juste de recevoir un coup de fil de l'avocat lui disant que voilà, le dossier est revenu et il est bon. En gros : ça y est, l'entreprise existe officiellement.
TARATATA TATA !!

Pas trop tôt, on va pouvoir enfin ouvrir un compte bancaire et faire circuler l'argent.

afc signature chefP1040746 Fafc signature P1040745 F









                          Dans le bureu de l'avocat, signatures officielles !

Enfin maintenant oui parce que les "foreigners" n'ont pas le droit
d'ouvrir de compte bancaire personnel. Toujours pour la soi-disant protection antiterroriste. De même par exemple qu'ils ne peuvent pas acheter de maison s'ils n'ont pas de société enregistrée.

Avec le temps, nous comprendrons que ce n'est qu'une politique ultra-protectionniste alliée à une population paranoïde. L'Inde n'est pas seule dans ce cas loin s'en faut. Les deux vont d'ailleurs parfaitement bien ensemble et se génèrent de toute façon l'une l'autre mais c'est un autre sujet sur lequel nous reviendrons...

Partager cet article

Repost 0
Published by sylveno.over-blog.com - dans au jour le jour
commenter cet article

commentaires

virjaja 13/03/2010 10:33


bonjour, et bienvenue dans la communauté.bonne journée. cathy