Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Nous

  • : L'Inde autrement
  • L'Inde autrement
  • : La vie au jour le jour en Inde, les voyages de connaissance de soi que nous proposons dans ce pays si différent de la France, toutes les réflexions qui nous viennent dans nos différentes expériences en comparaison avec ce que nous vivons en France.
  • Contact

Recherche

28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 19:32

Cet article est un "spécial Janine" !

Tu es en admiration devant ces gros anneaux d'argent que tu appelles "bracelets de chevilles". Nous allons t'en raconter l'histoire (peut-être vraie, peut-être fausse...).
Toutes les paysannes du Rajasthan les portent, à chaque cheville. Nous en avons soupesé un chez Ashok le bijoutier et au prix du gramme d'argent, ça vaut cher !
À nos premiers "pourquoi" (eh oui on en pose encore, on n'est pas guéri !) Ashok nous a expliqué qu'ici, dès que les gens ont un peu d'économies, ils les placent en or s'ils sont riches ou en argent s'ils le sont moins. Aux mariages , la famille offre des lingots d'or ou d'argent qui sont fondus pour faire des bijoux marquant les événements comme une naissance.
Hier on reparle de ces anneaux en allant voir l'évolution de la construction. Jagatpura fait maintenant partie de Jaipur mais peu de terrains des lotissements sont vendus et l'ambiance dominante est encore très rurale : fermes de buffles voir de chameaux, chèvres... Les gens (nos voisins !) ne parlent pas hindi (la langue officielle) mais marwari. Nos voisines donc portent aux chevilles ces magnifiques bijoux, pour garder les chèvres, ramasser des racines ou alimenter la bétonnière sur notre chantier !


anneau de cheville


— Elles n'ont pas peur de les abîmer, elles les portent tout le temps !
— On leur a mis quand elles étaient petites, en grandissant elles ne peuvent pas les enlever... à leur mort, la famille peut choisir de couper les anneaux ou ça fond dans le brasier et l'argent est récupéré. On leur met quand elles sont petites pour que ça touche des points d'acupuncture.
— Pour faire quoi ?
— C'est en rapport avec l'énergie sexuelle...
— Pour la faire monter ?
— Euh, non... descendre... Ici les hommes aiment pas trop que les femmes...

Vrai ou faux ? Nous continuons à enquêter car ici les légendes urbaines ou campagnardes (!) sont véhiculées même par les gens les plus honnêtes...
Tu veux connaître la toute dernière :
"Il vaut mieux acheter de la kota stone que du marbre pour le sol parce que le marbre dégage du carbone. Il suffit de regarder nos pieds quand on marche dessus : ils sont tout noir."

Partager cet article

Repost 0
Published by sylveno - dans voyage
commenter cet article

commentaires

morgane 18/06/2010 19:35



Autre interprètation pour le bracelet de pied, qui me vient celle-là d'Afrique mais n'est pas moins violente que celles que vous donnez. Avec de si ours bracelets aux pieds, les femmes  ne
peuvent pas se sauver premièrement à cause des clochettes qui les signalent deuxièmement parce qu'au cas où elles partiraient seules dans le désert ces lourds bracelets pèseraient tellement que
ça leur servirait d'entraves. Traitées comme les bêtes du trooupeau....



Alice Kara 29/05/2010 23:29



Ah bah oui, c'est logique le carbone dans le marbre... Je me demande pourquoi nous n'y avons pas pensé avant ! (ironie)


Je crois que je vais m'équiper, en plus de la combinaison de mytril, de pieds de hobbit... Avec option : poils anti carbone...


Ces bracelets de pieds sont élégants, surtout lorsque l'on pense que ce sont des paysannes et que les parents doivent dépenser beaucoup d'argent pour leur en acheter un à la naissance !



Daughter 29/05/2010 14:20



Wahou ! Magnifique enquête sur les légendes urbaines ! Vous devriez parler du bois sous le Taj Mahal pour qu'il puisse flotter lors de la montée des eaux dû au réchauffement de la planète !


Peut être aussi suggerer l'existence des brosses de pieds aux gens qui pensent qu'il y a du carbone dans le marbre... On sait jamais c'est peut être devenu une légende urbaine aussi l'existance
des brosses à pieds...



cabrol jeannine 29/05/2010 08:40



c.'est le bijou très beau que j'ai pu admirer" meme dans un moment de pamique"J'ai pu les voir chez Asok .Le prix m'a enlevé toute envie d'en emporter un.Mais je n'ai pu m'empecher de rèflèchir
au sujet:meme dans leur champs les femmes indiennes sont élégantes.Elles n'ont pas besoin du regard d'un homme pour etre dans la féminité sans le savoir.Il émane d'elles quelque chose  que
je ne saurai décrire,de rare,de beau...


Merci



sylveno 29/05/2010 10:27



Tu as vu ces femmes qui portent le ciment sur leur tête au chantier, avec leur vernis à ongles et leurs saris, elles sont très belles en effet !