Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Nous

  • : L'Inde autrement
  • L'Inde autrement
  • : La vie au jour le jour en Inde, les voyages de connaissance de soi que nous proposons dans ce pays si différent de la France, toutes les réflexions qui nous viennent dans nos différentes expériences en comparaison avec ce que nous vivons en France.
  • Contact

Recherche

7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 06:29

Avril, mai, juin... les températures sont au plus haut, jusqu'à 40°, puis arrivent les vents de mousson qui amènent la pluie. 11-09 GouluRien à voir avec les pluies d'avril ou d'octobre dans le Tarn, au hameau pendant cette période tout est gris, froid et brumeux. Ici les nuages s'amoncellent rendant le ciel gris, noir et parfois jaune quand le vent est fort. La température se rafraîchit et tout à coup l'eau coule à flot, comme si quelqu'un là-haut balançait des seaux. Une heure, deux heures, ça résonne dans les canalisations. Puis le ciel se dégage, le soleil revient, l'humidité de la terre passe dans l'air.Les plantes poussent à la vitesse grand V. Le sol de jaune ocre sable passe au vert. Le banc dehors a totalement disparu sous la verdure.11-09-07 grenouilles dans la siréne
C'est du bon temps pour les grenouilles qui se sont installées dans la station intégrée de régénération naturelle des eaux.11-09 grenouille-au-nez-pointu

 

 

 

 

 











La mousson est la saison des transhumances pour moutons, chèvres et chameaux. Même si toute l'année des enfants, des handicapés ou des vieux les font paître un peu partout, maintenant que l'herbe a tout envahi, les troupeaux bougent beaucoup et sont regroupés.
Une nuit en rentrant, Zoé a dû piler au détour d'un virage pour ne pas rentrer dans un chameau baraqué au milieu de la route du lotissement. Il y avait là deux douzaines de chameaux et un troupeau de moutons. Superbe spectacle, à la lueur du phare ! Arrivée à la maison, elle donne l'alerte et nous sortons accompagnés des chiens pour éviter les scorpions (celui de la photo était sous l'escalier sous une brique humide) et les serpents, à la tombée du jour en cette saison il peut y avoir des cobras. 11-08-18 scorpionC'est à la lumière de la pleine lune que nous admirons les troupeaux rassemblés dormant sur les chemins empierrés. Quelques hommes veillent, les autres sont sous les couvertures.

Ce rassemblement est une aubaine pour moi (Enoch) qui, depuis le début des pluies, pleurais pour du crottin de chameau, introuvable malgré mes recherches. Ce sont de petites boules dures pratiquement sans fibres, à décomposition très lente. En cette saison c'est plus adapté que le crottin d'éléphant que j'utilise en saison sèche qui est très fibreux et qui retient l'eau en surface mais en saison des pluies, ça fait pourrir les racines. Le lendemain, je prospecte les alentours et reviens avec deux seaux pleins.

Les buffles ne sont lâchés qu'en cette saison, le reste de l'année les propriétaires achètent du fourrage. livraison de fourrageCes puissants animaux sont sous surveillance constante, généralement d'une femme. Je pense que mobiliser une personne quand il y a peu de nourriture ne doit pas être rentable et pas question d'utiliser un enfant, trop dangereux.11-09 canne-à-sucre

 

 

 

   

Quand ils s'approchent de la "haie" de blocks qu'on a mise pour protéger les boundries, heureusement qu'il y a les chiens qui les éloignent : sans même sans rendre compte et juste en avançant la tête pour attraper l'herbe évidemment plus verte de l'autre côté du barrage, ils font tomber les protections comme des brindilles ! On a dû doubler la protection de la canne à sucre car ça leur plait au point de faire mourir la plante !




11-08 Clarias BatrachusMadan a ramené 2 poissons-chats qu'il a mis dans la station d'épuration d'eau. Un jour on en a retrouvé un complètement sec sur la route on avait cru à un tour à la façon Laboulette mais après renseignement : le Clarias Batrachus peut marcher ! Il a la possibilité de respirer hors de l'eau mais doit avoir la peau humide en permanence. L'abondance d'eau lui aura fait croire qu'il pouvait gambader ! Mais les routes sableuses d'ici sèchent à la vitesse grand V car dès que la pluie cesse le soleil se remet à darder... 11 09 Clarias marchantMadan en a ramené un autre. Nous l'avons photographié en train de marcher prenant appui sur les épines de ses nageoires, Zoé l'arrosait de peur qu'il se dessèche !

Partager cet article

Repost 0
Published by sylveno - dans nos animaux
commenter cet article

commentaires

Alice Kara Medium 23/09/2011 02:01



Elle a cru que c'était un dauphin ??? lol


J'adore vos articles ! Bravo, toutes mes félicitations, on voyage avec vous ! Merci !



sylveno 23/09/2011 06:43



c'est vrai qu'il doit être mouillé mais on ne l'a laissé que 10 min sur la route ! et on tenait Boulette éloignée, comme ellle "pense différemment" (Enoch a trouvé cette expression pour définir
cette bêtounette) elle aurait pu faire une boulette !


merci de tes encouragements, bisous



Zoe 16/09/2011 21:32



En fait c'est pas des températures jusque 40° (ho mon dieu lol trop chaud !) Non non c'est jusque 53° (HAAAAAAAAAAAAA) mais le gouvernement n'autorise la météo qu'à publier jusqu'à 49° car après
50° l'alerte catastrophe naturelle est déclanchée dans le Rajasthan et le gouvernement devrait alors arreter le tourisme le temps de la "catastrophe" (annuelle soit dit en passant lol), débloquer
des fonds et ouvrir des établissements spécialisés pour l'acceuil des sans abris (mon dieu qu'ils sont nombreux... c'est pas gérable !) et des personnes "sinistrées" (en gros 80% de la population
n'ayant pas accès a l'air conditionné -je suppose- lol ). Vous l'aurez compris, c'est pas gagné ! hehehe



sylveno 17/09/2011 06:49



c'est vrai que je n'ai pas eu la curiosité de placer un thermomètre dehors, j'aurais dû savoir qu'il ne faut pas croire tt ce qui est écrit ds les journaux ! Merci de ta précision !
On fait partie des privilégiés qui ne sortons pas aux heures les plus chaudes et même si nous n'avons la clim que dans qq pièces les autres ont un ventil' ! Mai dans le slum des marionnettistes
doit être intenable : leurs maisons sont recouvertes de tôles de fer ! J'ai quand même observé que les indiens qui travaillent ds les champs ne se mettent jamais à l'ombre. Quand ils construisent
des abris en plastique ils les placent en plein soleil. Combien dorment sur un trottoir mais pas sous les arbres... Notre vieux voisin lui est sous un arbre... Plus j'observe, plus ces gens
restent un mystère pour moi...